Édito

L’APCD a fêté ses 20 ans.

Cet anniversaire a été l’occasion d’une très belle réunion au Touquet où nous avons eu la joie d’accueillir et d’écouter des orateurs passionnants : Philippe Rougier (Nantes) nous a raconté l’histoire des trente dernières années de cancérologie digestive, Xavier Mirabel (Lille) a exposé l’intérêt de la radiothérapie stéréotaxique en cancérologie digestive, Marc Pocard (Paris) a fait un point sur le traitement de la carcinose péritonéale en 2016, Antoine Hollebecque (Villejuif) nous a initié à l’immunothérapie en cancérologie digestive et Guillaume Cadiot (Reims) a fait un focus sur le diagnostic et la prise en charge des tumeurs neuroendocrines du grêle.

La réunion s’est conclue par la présentation du travail d’Aurélien Gracient, interne à Amiens, sur l’intérêt de la chimiothérapie adjuvante dans le cancer du rectum, chez les patients ayant reçus une radio-chimiothérapie néo adjuvante. La problématique de cette question a été résumée en préambule par Charles Sabbagh (Amiens) et l’APCD a eu la joie de remettre un prix de 3000 euros pour ce travail : consulter ces deux présentations.

Remise de la bourse APCD 2016

L’APCD sort de l’adolescence mais doit garder sa jeunesse : nous souhaitons pour cela aider les plus jeunes à se retrouver et tisser des liens autour de leur activité et leur formation en cancérologie digestive. « L’APCD jeune » devrait bientôt voir le jour avec l’aide de Vincent Hautefeuille (Gastro CHU Amiens) et Charles Sabbagh (Chirurgie digestive CHU Amiens), afin de créer une dynamique autour de la recherche et la formation.

Nous souhaitons rendre plus vivant le site internet en vous informant des nouveautés en oncologie digestive, des nouveaux essais et idéalement des publications récentes.

La réunion annuelle reste le moment fort de l’association et tant que les finances le permettent, ce qui est toujours le cas actuellement, nous souhaitons continuer à organiser cet évènement.

Longue vie à l’APCD et à très bientôt

François Mauvais
Président de l’APCD